Présentation du CSINI

 

LE CERCLE SPORTIF DE L'INSTITUTION NATIONALE DES INVALIDES a pour mission de reconstruire et réinsérer par le sport des personnes en situation de handicap, qu'elles soient militaires ou civiles.

Cette mission se décompose en trois volets :

  • Reconstruction par le sport au profit des militaires blessés, des victimes de guerre et d’attentats et des hospitalisés.
  • Partenariat avec le Centre Saint Jean de Dieu, centre médico-social accueillant de jeunes handicapés.
  • Proposition d’une offre sportive handisport la plus large possible à destination de tous les publics, civils ou militaires, du loisir au haut niveau.

 

L'Hôtel National des Invalides accueille le musée de l'Armée, le musée de l'Ordre de la Libération, le musée des plans en relief et l'Institution Nationale des Invalides (I.N.I.) qui perpétue sa mission maintenant tricentenaire. Cette mission s'exerce au profit des hommes et des femmes qui, victimes de leur devoir, nécessitent des soins attentifs et une rééducation lourde. Emanation de l'I.N.I., le Cercle Sportif de l'Institution Nationale des Invalides (C.S.I.N.I.) permet à des invalides, qu'ils soient pensionnaires, hospitalisés de l'Institution ou externes, militaires ou civils, de pratiquer, après la phase de rééducation, différents sports en loisir ou en compétition.

Créée en 1966 au sein du magnifique ensemble des Invalides, c'est aujourd'hui l'une des associations sportives pour handicapés les plus importantes de France, tant par le nombre de ses adhérents (400) que par la qualité des résultats obtenus, témoignage évident de son dynamisme et de son efficacité.

En compétition, les athlètes évoluent au plus haut niveau, participant aux Jeux paralympiques dans des disciplines aussi diverses que l'escrime, la natation ou le cyclisme tandem, (nos athlètes ont ramené  141 médailles paralympiques).

Le tir à l'arc et le tennis de table ont des résultats au niveau national, et enfin le foot fauteuil où les enfants de Saint Jean de Dieu obtiennent des résultats probants qui devraient leur ouvrir les portes de la 1ère division, en haltérophilie, tir aux armes, qui leur permettent de participer aux Jeux de l'Avenir avec plus de 80 médailles en quelques années.

Pour le Cercle comme pour bon nombre de ces champions, l'objectif majeur est bien évidemment les prochains Jeux paralympiques, que tous préparent activement avec les moniteurs et entraîneurs du C.S.I.N.I.

Mais le sport pour handicapés coûte très cher et, pour mener à bien ses projets ambitieux, le Cercle a besoin de moyens financiers et de bonnes volontés. Chacun peut prolonger l'action commune par des dons ou du bénévolat. Alors, si " le sport vous en dit ", n'hésitez pas à rejoindre cette dynamique association.
 

ALLIANCE SPORT / HANDICAP

Implantée dans l’Hôtel National des Invalides, l’Institution Nationale des Invalides (I.N.I.) est une association Loi 1901.

En 1966, sous l’impulsion du Lieutenant Georges MORIN, grand blessé de la guerre d’Algérie, le Cercle Sportif de l’Institution Nationale des Invalides (C.S.I.N.I.) a été créé pour permettre à des personnes invalides de pratiquer différents sports en loisir ou en compétition.

Agréé Jeunesse et Sports et affilié à la Fédération Française Handisport ainsi qu’à la Fédération des Clubs de la Défense - reconnues d'utilité publique - ,le C.S.I.N.I. exerce son action principale au profit des pensionnaires, des hospitalisés de l’I.N.I. et des blessés militaires de la région Ile de France :
· en liaison avec les équipes thérapeutiques dans le cadre de la réadaptation fonctionnelle,
· par la pratique d’activités physiques et sportives ludiques.

Le Cercle Sportif des Invalides est ouvert à l’extérieur du monde militaire dans deux directions :
· vers les athlètes handicapés de haut niveau pouvant participer aux Jeux Paralympiques,
· vers l’enfance handicapée par le biais de conventions avec le Centre de Jeunes Infirmes de Saint Jean de Dieu, l’Association des Jours Heureux, l’Institut d’Education Sensorielle jeunes déficients visuels et l’Association Valentin Haüy.

Le Cercle compte actuellement 400 membres et comporte une douzaine de sections encadrées par des responsables et des entraîneurs diplômés Jeunesse et Sports.

Le Loisir : Les sections Natation, Tennis de table, Musculation, Escrime, Tir aux Armes, et pour les non et mal voyants Cyclisme tandem, Ski de fond, Escrime, permettent à plus de 250 personnes handicapées d’apprécier les bienfaits de la pratique sportive de loisir.

La Compétition : Au C.S.I.N.I. s’entraînent des athlètes qui évoluent au plus haut niveau et participent aux compétitions nationales et internationales. Ainsi, aux derniers Jeux Paralympiques, les escrimeurs, et un de nos pongistes sélectionnés du Cercle ont gagné 3 médailles d’or. Dans les différents championnats, d’excellents résultats ont également été obtenus dans de nombreuses autres disciplines.

Plusieurs disciplines sont pratiquées à l’intérieur du Gymnase du C.S.I.N.I. et d’autres à l’extérieur (Natation, cyclisme, ski…) en piscine ou salles louées à la Ville de Paris. Pour les non voyants, un stage de Ski de fond est organisé chaque année à Bessans (Savoie) avec le soutien de guides des Armées.

Les Activités sensori-cognitives : Pour parfaire la rééducation des blessés de l’I.N.I., deux thérapeutes spécialisés les assistent lorsqu’ils viennent pratiquer du sport au sein du gymnase. Avec la participation de bénévoles, les pensionnaires de l’Institution, aptes à pratiquer une autre activité physique, sont pris en charge au Cercle par la psychomotricienne de l’Institution.

Présidé par le Lieutenant-Colonel Gaëtan de la VERGNE et dirigé par le Commandant Bertrand PESQUIÉ, le C.S.I.N.I. est une association sportive dynamique et accueillante pour nos adhérents handicapés. En plus de ses fabuleux résultats obtenus, le Cercle sportif des Invalides s’honore de plus de 50 années d’existence et de 3 présidents d’Honneur qu’il faut ici citer : le Lieutenant Georges MORIN 1966-1993, le Lieutenant-Colonel Philippe de WILLECOT † 1994-2003 et le Colonel Guy COSTE † 2003-2004.

Pour poursuivre sa mission au service des blessés et handicapés, le C.S.I.N.I. est tributaire du soutien significatif du Ministère des Armées sous la tutelle duquel il est placé ainsi que de la bonne volonté et de la générosité de tous ses donateurs, les cotisations et subventions ne représentant que le quart de ses ressources budgétaires.

 


 


  • CSINI
  • CSINI